École DIMPA – une idée est née

Ouesso, République du Congo

École DIMPA

une idée est née

DIMPA est l’acronyme de DIh yaMè PAh qui veut dire en Békwil (langue parlée dans le Département congolais de la Sangha) : Où est ma place (dans la société)?

De nombreux enfants et jeunes vivant avec un handicap (sourds, malentendants, muets et/ou souffrant de handicap intellectuel) sont victimes d’isolement, et d’exclusion sociale importante et d’un manque d’encadrement et de formation scolaire et socio professionnelle. Considérés comme improductifs et invalides, ces jeunes sont trop souvent abandonnés à leur triste sort par leurs familles et par la communauté, incapables de les prendre en charge dignement. En Afrique, et dans le cas particulier du Congo, les capacités de cette couche de la population constituant pourtant une importante main d’œuvre capable de participer efficacement au développement du pays, n’est pas reconnue à sa juste valeur.

Les raisons principales de cet abandon sont multiples: Manque de structure d’accueil et de prise en charge, manque de structures spécialisées dans le secteur médico-social, manque de sensibilisation, diabolisation du handicap, ignorance des parents face aux problèmes liés au handicap, manque de moyens matériels et financiers (état de pauvreté des familles), manque du personnel qualifié dans le domaine psychomoteur, éducatif et socio professionnel.

Afin de faire face à ces manques, la Mission Internationale DIMPA-IESRM France a décidé de relever le défi.

Elle a plusieurs buts conjoints pour ses élèves:

  • Enseigner les fondamentaux : l’écriture et la lecture
  • Former à des métiers pour lesquels leurs capacitéssont pleinement valorisées et mises à profit(principalement des métiers manuels artisanaux telsque la construction, la menuiserie, le couture, et bien

    d’autres)

L’école DIMPA a été fondée par Ange-Laurent Coddy, originaire de la ville de Ouesso, et compte aujourd’hui environ 50 élèves, tendance nettement croissante.

Ouesso, République du Congo

L’école trouve son architecte

C’est en 2018 lors d’une visite du siège d’une société de construction dans les Yvelines (78), qu’Ange-Laurence Coddy, fondateur de DIMPA et Mischa Witzmann, co-gérant de l’agence d’architecture KARAWITZ se rencontrent pour la première fois. L’architecte, déjà actif sur le continent africain (en Côte d’Ivoire) est très impressionné par le projet de cette école congolaise. Ange-Laurent Coddy, quant à lui, se montre très intéressé par la philosophie de l’agence, par son architecture bioclimatique engagée et son expérience dans le climat tropical.

L’architecte finit par proposer ses services bénévolement – à deux conditions :
DIMPA prend en charge les frais (de voyage) et donne carte blanche sur le plan du langage architectural et sur le concept bioclimatique.

Au bout de quelques échanges pendant plusieurs mois et une première esquisse pour une maison d’invités pour l’école, la confiance mutuelle est acquise.

Un premier voyage au Congo est alors organisé en octobre 2018 et permet à KARAWITZ de comprendre le contexte du lieu, de contribuer au choix du terrain adapté et d’établir un premier programme pour l’école en accord avec Ange-Laurent Coddy.

Ce voyage permet également de voir l’état actuel de l’école et se rendre compte du travail magnifique qui a été réalisé jusque-là ainsi que de la nécessité d’une infrastructure scolaire adaptée.